Presse Spécialisée --


mars 1998

N 35


Disques

Nelly POUGET /
Marilyn CRISPELL

"Le Voir"

Minuit Regards LS 27972

"Le Dire", "Le Vivre", et maintenant "Le Voir". Sept ans pour une trilogie. Nelly POUGET est avare de ses productions. Musicienne authentique, elle ne cherche pas, comme certains de ses confrères, à aligner les enregistrements. D'ailleurs avez-vous remarqué que les femmes, déjà peu nomhreuses dans ce milieu musical - comme dans d'autres - préfèrent se limiter à l'essentiel, plutôt que de délayer x fois leur propos, comme certains musiciens mâles?

Musicienne d'instinct, elle ne s'embarrasse pas de technologies modernes, d'avant-garde : ici, ni échantillonnages, ni handes multiples, simplement l'instrument avec lequel elle fait corps, son saxophone (ténor ou soprano), avec lequel elle exprime ses états d'âme. "Le Voir", c'est plutôt une sorte de sérénité, que reflètent d'ailleurs des titres tels "Lumière", "Paix"... Non pas la sérénité contemplative, mais qui n'exclut pas l'énergie créatrice, celle que procurent la vie, les émotions. Vécu que l'on partage avec quelques rares personnes. Marilyn CRISPELL, que l'on connaît pour sa participation au quartet d'Anthony Braxton, pour ses productions personnelles, pour son approche très contemporaine de la musique improvisée, pour son toucher minutieux et la fluidité de son jeu, est de celles-ci. Un regard complice. "Le Voir".

Pierre DURR