Presse Spécialisée --


mars 2003

N 55


Disques

Nelly POUGET

"Le Waw"

Minuit Regards SL 1 3502
Dist. Improjazz

La saxophoniste Nelly POUGET semble évoluer vers un style plus intériorisé, non exempt d'énergie et de liberté. Après trois enregistrements expressifs liés à un jazz libre en compagnie de Siegfried Kessier, Andrew Cyrille, Kent Carter, Sunny Murray ou Marilyn Crispeli... ("le Dire", "le Vivre", et "le Voir"), ses plus récents enregistrements sont empreints d'une profonde sérénité. Celle des lieux, bien sûr: le Centre d'Art Contemporain de Vassiviéres, il y a trois ans, la Chapelle Sainte- Marie du collège d'Antony dans le présent recueil. Dialogues avec elle- même dans "Fraîcheur cuivrée", dia logue avec l'organiste Maurice CLEMENT ici. Dialogue aussi, mais ce serait en fait plutôt un trialogue, dans ce "Waw", avec l'absolu. Cette paix intérieure qui l'habite n'est toutefois pas dénuée d'une rage contenue, d'une indignation qu'elle peut véhiculer, entre autres, contre la peine de mort, dont le texte est d'ailleurs reproduit sur la pochette.
L'objet toutefois de "Waw" est la rencontre entre deux souffles, celui de la dame, celui des orgues actionnées par Maurice CLEMENT. L'auditeur y entend une complicité assez étonnante, comme si une longue pratique commune précédait cet enregistrement (tel le cas du duo sibérien Homo Liber dans certains passages, cf. plus haut).
Pierre DURR